Photo Club Cormeillais

Le club photo ouvert à tous !

FUJIFILM X-T200 : Hybride APS-C Compact et léger

Fujifilm continue a faire évoluer sa gamme de boitiers APS-C en remplaçant le X-T100 par le …. 200.
Dans la gamme, ce boitier à objectifs interchangeables, se positionne par sa compacité et sa masse contenue (370 g). Il est équipé d’un capteur CMOS classique non stabilisé de 24 Mpx. C’est un CMOS classique à matrice de Bayer et non un X-Trans propre à Fuji (sans doute à cause du coût).

Comme les autres produits Fuji, ce n’est pas spécialement un lot cost : le Fujifilm X-T200 sera proposé en précommande à partir de 849 € en kit avec l’objectif XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ.

Points Clés

  • une amélioration des performances, la possibilité de filmer en 4K à 30 i/s et un nouveau mécanisme de stabilisation électronique dédié à la vidéo.
  • un nouveau processeur et une nouvelle structure interne en cuivre devant assurer un traitement des données 3,5 fois plus rapide.
  • un nouveau mécanisme AF à détection de phase basé sur un total de 425 points. l’autofocus est sensible « seulement » jusqu’à -2 IL.
  • un nouveau mécanisme de détection et de suivi du visage et de l’œil du sujet.
  • un nouveau filtre « Clarté » qui doit booster le niveau du contraste et de détails de l’image. Les photographes pourront régler l’intensité de cet effet depuis les menus de l’appareil. On retrouve également les simulations de films (Astia, Velvia…) permettant de donner un look délicieusement vintage aux images en JPEG.
  •  séquences vidéo en 4K (UHD) sans crop à 24 ou 30 i/s. Dans la pratique, l’appareil enregistre une vidéo en 6K (6032 x 3392 pixels) qui est rognée pour une image en 4K exploitant toute la largeur du capteur. Selon Fujifilm, le traitement du rolling shutter a aussi été considérablement amélioré.
  • vidéos en HDR, offrant une meilleure restitution des scènes très contrastées.
  • mécanisme de stabilisation électronique dédié à la vidéo, baptisée « Digital Gimbal » par Fujifilm. Cette fonctionnalité – qui vient toutefois rogner la vidéo – repose sur un nouveau gyroscope qui doit permettre à l’appareil d’anticiper et de compenser les vibrations mouvements de l’utilisateur. Le but : produire des vidéos plus fluides et offrir un bien meilleur rendu en vidéo.

La connectivité du Fujifilm X-T200 s’avère assez proche de celle de son prédécesseur. Il bénéficie ainsi du Wifi et du Bluetooth Low Energy – qui permettront de connecter l’appareil à un smartphone via l’application Camera Remote.

Lien article Photo Trend ci-dessous

Précédent

Canon EOS R5 en approche

Suivant

Système d’exploitation Windows, le mettre à jour

  1. Mathieu

    La détection de l’oeil qui arrive chez Fuji. C’est une bonne chose. C’est ce que je trouve de plus intéressant dans les hybrides. Ca compense un viseur moyen qui n’arrive pas à la définition d’une tv full hd 🙂

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén