Photo Club Cormeillais

Le club photo ouvert à tous !

JPEG, HEIF, HEIC, HEVC, H264, H265 …

JPEG, HEIF,HEIC, HEVC, H264, H265 …
Ces appellations ne vous parlent pas et vous avez des difficultés à lire ces fichiers sur votre PC. Un peu de lecture et deux mots d’explications après les appels de certains d’entre vous.

Chez Apple, depuis iOS 11 (sur iPhone 7 et suivants) et macOS High Sierra 10.12, les nouveaux formats multimédias suivants sont pris en charge :

HEIF (High Efficiency Image File Format) pour les photos (.HEIF, .HEIC)
HEVC (High Efficiency Video Coding), également appelé H.265, pour les vidéos
Les formats HEIF et HEVC offrent une meilleure compression (mais pas que) par rapport aux formats JPEG et H.264, tout en préservant la même qualité d’image.

Nous allons nous intéresser au format photo HEIF (extensions .HEIF, .HEIC) qui est en passe de remplacer le JPEG à terme et qui pose problème à certains d’entre vous (voir vos appels …) notamment quand vous ne travaillez pas avec la dernière version (mise à jour) de Windows 10.
Si vous venez de remplacer votre téléphone par un iPhone, la première chose à faire est de désactiver ces nouveaux formats afin d’attendre des jours meilleurs et d’éviter de gêner vos correspondants.

– Première actions : aller dans Réglages/Appareil Photo/Formats et cocher Le plus compatible au lieu de Haute efficacité. Vous forcerez ainsi votre iPhone à générer du JPEG/H264 et non les nouveaux formats HEIF/HEVC (H265).
– Action complémentaire optionnelle : aller dans Réglages/Photos/Transfert vers Mac ou PC et cocher Automatique au lieu de Fichier d’origine. Vous forcerez la traduction de vos HEIF en JPEG dans ce cas et garderez vos HEIF si vous souhaitez travailler avec ce format à partir de votre iPhone.

Mise à jour de Windows 10
Si vous avez la dernière version 1809 de W10, pas de problème, c’est normalement natif.
Si vous rencontrez un problème, direction le Microsoft Store.
Voici le lien du site Frandroid qui explique le détail.
Lien : Windows 10 : comment ouvrir des images HEIF et des vidéos HEVC

A lire en complément
Qu’est-ce que HEIF et HEIC ?

Tout récemment, Apple a adopté un nouveau format de fichier pour la prise de photos sur ses appareils (iPhone, iPad et iPod). Appelé HEIF, il signifie High Efficiency Image File Format (Format de fichier image haute efficacité), et a été développé par Moving Picture Experts Group, qui est bien connu sous l’appellation MPEG. Ses extensions de fichiers sont .HEIF et .HEIC.
Ces images ont encodé la même technique que HEVC (High Efficiency Video Codec / Compression, qui signifie Compression de vidéo haute efficacité), ce qui laisse entendre que les photos prises sous ce nouveau format ont une meilleure qualité et sont beaucoup plus légères. En effet, il a hérité des mêmes codecs et permettent de générer des images numériques compressées et non-compressées.
Moving Picture Experts Group (MPEG) a commencé à définir les besoins et les principaux cas d’utilisation d’un nouveau format d’image en 2013. Puis, après à peu près un an et demi de recherche et de développement technique de ses spécifications, il y a été finalisé en été 2015.

Le format HEIF permet de stocker :
Des fichiers relatifs aux informations de prises de vues.
Des images simples ou multiples avec des miniatures correspondant au cliché maître.
Une séquence d’images animées, avec la possibilité d’y placer une vidéo (type Live Photos).
Une séquence d’images animées (cinémographes, rafales).
Une séquence d’images « bracketées » (mise au point, exposition).
Des images brutes (non-compressées) accompagnée de l’image traitée.
Des variations autour d’un même cliché maître, comme autant de « copies virtuelles » d’une image de base, pour les habitués de Lightroom.
Des données relatives à la couche Alpha (transparence) ou à la profondeur de champ.
Possibilité d’inclure des fichiers textes/informations audios synchronisées pour chaque image.
Un codage sur 16 bits.

Quelle est la différence entre HEIF / HEIC et JPEG / JPG ?
Le format de photo JPG/JPEG a été utilisé depuis au moins une trentaine d’année sur tout le globe et a eu une très grande influence dans le monde de la photographie et de l’édition d’image. Mais pourquoi MEPG a-t-il décidé de développer un nouveau format de fichier pour les images ? Quelle est donc la différence entre eux ?
Bien évidemment à mesure que la technologie avance et que les besoins des utilisateurs grandis, beaucoup ont commencé à ressentir la nécessité d’un meilleur support visuel pour leurs souvenirs, pour leurs travaux, pour leurs études, ou pour bien d’autres raisons encore.
Sous bien des aspects HEIC a pas mal de points particuliers, le rendant plus attrayant que JPG qui est aujourd’hui encore très utilisé sur une échelle mondiale. Voyons ensemble ce qui les différencie :
1. La précision des prises de photos. Le format JPEG travaille sur des images de blocs de 4 x 4 px, alors que le HEIF est capable de travailler avec des blocs pouvant aller jusqu’à 64 x 64 px.
2. Le sous-échantillonnage. Le format JPEG s’arrête à 4:2:0 sur une profondeur de couleur de 8 bits, alors que le HEIF est capable d’aller jusqu’à 4:4:4 en 16 bits. (Une image en 8 bits est composée d’une palette d’un peu moins de 16,3 millions de couleurs alors qu’une image en 16 bits peut avoir jusqu’à 281 000 milliards de nuances.)
3. Le zoom. Etant donné que la qualité de l’image HEIC est bien meilleure, vous pouvez effectuer un zoom beaucoup plus net qu’avec JPG ou arriver a une certaine mesure la photo devient floue.
4. Le style d’image. HEIF peut combiner les images en mouvement et les images fixes (Live photos, gifs), et même y intégrer un fichier audio. JPEG quand a lui me peut produire que des photos fixes.
5. La modification sans perte de qualité. Des variations ou copies virtuelles d’un même fichier sur HEIF vous permet de modifier des images (faire pivoter, recadrer, rogner) sans dégrader la qualité de l’image, ce qui est parfois encore un grand problème avec les photos sous format JPEG.
6. La protection du fichier. HEIF peut préserver les informations sur plusieurs couches comme la transparence (en gagnant ainsi en espace) ou la profondeur de champ, ce que JPEG ne peut pas faire.
7. Le poids. Sur une prise identique de photo, le format HEIF serait deux fois plus léger que le format JPEG.

Quels sont les avantages de HEIC ?
Comme il a été mentionné précédemment, ce nouveau format est beaucoup plus léger et bien de meilleure qualité. Mais qu’est-ce que cela peut signifier pour vous ? Voyons encore en détails les différents avantages que peuvent vous apporter cette nouveauté :
1. Les images HEIC étant nettement moins lourds que n’importe quel format, il permet de doubler l’espace disponible du disque de stockage, qu’il soit physique, local ou dans un cloud. Vous pouvez donc prendre plus de photos en vous inquiétant beaucoup moins de l’espace restant dans votre mémoire virtuelle.
2. Comme il permet de gagner en vitesse de transfert, il peut vous aider à économiser de la bande passante.
3. Ce nouveau format apporte aussi pas mal d’avantage en termes de modifications d’image. En effet, certains paramètres ont déjà été précalculées :
La taille (Définition). Afin de pouvoir directement afficher à l’écran de définition l’image qui a été prise, et pour éviter que l’appareil procède à un certain nombre de calcule. Différentes tailles d’images sont disponibles, autant en grande taille que pour les miniatures.
L’orientation. Rotation à 90⁰, 180⁰ ou 270⁰ disponible.
Le recadrage. Photo recadrée déjà précalculée disponible, sans perte de l’image de base.
4. Dans le cas d’une prise de rafale ou de plusieurs variations d’une même image, la nouvelle méthode d’encodage de ce format est conçue de telle sorte que le HEIF n’a pas besoin de stocker l’intégralité des différences images, il ne garde en mémoire que les variations d’une image à une autre. Cette option permet ainsi de sauver une très grande espace de la mémoire de votre appareil (iPhone / iPad / iPod).

Quels sont les appareils Apple qui supportent HEIC ?
Comme HEIF est un format qui est apparu il n’y a pas si longtemps, il n’est pas encore disponible sur tous les appareils qui existent dans le monde, comme c’est le cas du JPEG. Il est donc important de savoir quels sont les appareils qui peuvent l’utiliser et à partir de quel système.

Comme ce HEIC est intégré automatiquement à partir de la nouvelle mise à jour iOS 11 sur les appareils Apple, tous les appareils idéalement compatibles avec ce système peuvent prendre en charge le format HEIF.

Voici la liste des appareils compatible :
iPhone 5S / SE / 6 / 6 Plus / 6S / 6S Plus / 7 / 7 Plus
iPad mini 2 / 3 / 4
iPad Air / iPad Air 2
iPad (cinquième génération)
iPad Pro 12.9-inch (première et deuxième génération)
iPad Pro 9.7-inch
iPad Pro 10.5-inch
iPod Touch (sixième génération)

Précédent

Défis – Couleur(s)

Suivant

Exposition photo

  1. Mathieu

    Sympa comme explication…

    Bon par contre, comme d’habitude, je vais mettre mon grain de sel 🙂

    Le JPG est un format hyper-vieux (en informatique) qui date de 1991. Et effectivement, dès qu’il s’agit de photographie, la norme c’est le JPG.

    Un peu avant l’an 2000 est sortie la norme JP2 (JPEG 2000), qui était bien plus performante avec des compressions par “ondelette” qui permettait de compresser deux fois mieux avec moins de perte de qualité. D’ailleurs, il a été installé par défaut dans quicktime (donc dans tous les Macintosh et quelques PC). Evidemment, il devait remplacer le JPG partout… Heu, ah non, ça n’est jamais arrivé… (ok, il y a eu quelques pb de licence entre-temps, mais ils sont réglés).

    Alors, est-ce que le nouveau format “HEIF” va remplacer automatiquement le “JPG” partout ?
    Je n’en suis pas persuadé.
    1) Parce que c’est promus par Apple, et qu’il y a toujours des récalcitrants (on ne va pas faire des cadeaux à Apple).
    2) Parce que le “JPG” ça marche bien, ce n’est pas parfait, mais ça répond au besoin.
    3) Parce que le “JPG” on le trouve partout, pages web, photo, téléphone, ordinateur. C’est devenu la Norme, et ça ne se remplace pas si facilement (sinon on aurait déjà le “JP2”).
    4) Parce qu’une imensité de fichiers sont en “JPG” sur internet et qu’ils ne seront pas convertis.
    5) Parce qu’il y a toujours des machines qui ne peuvent et ne pourront pas lire le remplaçant.

    Ce n’est pas parce que quelque chose est plus récent, plus efficace et plus moderne que ça va remplacer la vieillerie qui marche (sinon on aurait déjà le “JP2”).
    Il y a encore des personnes qui achète des DVD alors que les bluray sont bien mieux (et je ne parle même pas des 4K). On trouve encore des fichiers en MP3.

    Bref, le JPG est peut-être indétrônable.

    • Philippe Maeder

      Mathieu, merci pour ton commentaire.
      Mais tu te trompe de rubrique.
      Moi, c’est la veille technologique pas les vieilles technologies 🙂
      A+

      • Mathieu

        Désolé, j’aime quand la vieille technologie est plus forte que la nouvelle technologie 🙂

        D’un autre coté, c’est toi qui m’a provoqué avec ce petit extrait :

        qui est en passe de remplacer le JPEG à terme

        J’ai toujours du mal avec ce genre de prévision gratuite 🙂

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén